top of page
Rechercher

Accroches marketing: 100 titres à copier-coller.

Vous êtes à un titre d'embraser la toile.



En 2015, on a mesuré qu'un internaute accorde 8,25 secondes d'attention moyenne à une nouvelle information.


C'est 3,75 secondes en moins qu'en 2000.


C'est aussi 1 seconde en moins que l'attention accordée à une nouvelle information par un poisson rouge...


Et c'était en 2015. Instagram venait de lancer la fonctionnalité boomerang. Les stories n'existaient pas encore.


Ah, autre chose: 80% des gens qui seront exposés à votre article ne liront que votre titre. Ce qui signifie que pour chaque euro dépensé en pub, 80 centimes vont à votre titre.


J'ai passé tout le mois à décortiquer plus de 5'000 articles pour choisir les 100 meilleurs titres.


D'autres chiffres ? 5% de tout le contenu publié sur internet draine 95% des lecteurs.


Ce qui signifie que 95% du contenu se bat désespérément pour capter l'attention des 5% restants.


Je traduis: si votre texte ne fait pas partie du 5% des contenus les plus lus, vous passerez comme un bateau dans la nuit.


Or, vous savez bien qu'il n'y a rien de pire que l'anonymat et l'indifférence. Cette sensation horrible de vide après l'effort.


Vous êtes sur internet comme dans une chambre insonorisée: l'absence de bruit rend fou.


Alors avant de sombrer vertigineusement dans le vide intersidéral, adoptez le réflexe anti-anonymat par excellence: un titre qui fait l'effet d'une bombe !


La sauce secrète: 20% de vos efforts pour le titre, 80% pour le corps du texte


Un titre, c'est une phrase. Un article, entre 50 et 200 phrases. Est-ce vraiment raisonnable de passer 5h sur un texte entier puis 1h sur une seule phrase ?


C'est même vital. C'est votre 1re impression et sur internet plus qu'ailleurs, vous n'avez pas de 2e possibilité de faire une 1re bonne impression.


Je dirai même plus. Votre titre, c'est votre langage corporel, votre façon de vous vêtir, votre énergie, votre sourire et votre intention mis ensemble.


Soigner mes titres m'a permis de tripler les visiteurs sur un site culturel pour lequel je travaillais. Les rédacteurs avant mois amenaient en moyenne 120 à 150 000 visiteurs mensuels sur le site.


En me concentrant sur mes titres, je suis passé à 400-450 000 visiteurs mensuels.


J'ai écrit des articles qui ont cumulés des centaines de milliers de fois sur différents blogs de marketing.


Mon article le plus provoc' a été en tête des lectures de la plateforme de référence en marketing digital Webmarketing&Com durant plusieurs mois d'affilée. Il m'a apporté près de 500 inscrits à lui seul en quelques semaines et continue aujourd'hui d'amener des abonnés à la lettre.


Comme promis, voici 100 structures de titre qui sont entrés dans la légende du copywriting et que vous pouvez simplement adapter à votre prochain article sur votre blog ou votre post sur les réseaux sociaux.


Yeux écarquillés et mâchoires au sol garanties ! C'est parti...


100 structures de titres magnétiques à copier et adapter


1. Comment {bénéfice} sans {pénibilité}


Comment trouver le job de vos rêves sans passer vos journées à envoyer des CV


2. Comment {action} en {temporalité}


Comment éduquer votre chien en 15 minutes par jour


3. {Actions} et {bénéfice} -> efficacité garantie !


Pensez et devenez riche


J'insiste sur celui-ci parce qu'il est aussi simple qu'efficace. Il fait bouger !


4. LA raison pour laquelle vous n'arrivez pas à {bénéfice}


LA raison pour laquelle vos abonnés n'ouvrent pas vos mails


5. Le secret des {cible} qui {bénéfice}


Le secret des entrepreneurs qui génèrent un CA à 6 chiffres chaque mois


6. Ils se sont moqués de moi quand {action}, maintenant ils me demandent comment {bénéfice}


Ils se sont moqués de moi quand je leur ai dit que je voulais vivre de mon blog, maintenant ils me demandent comment gagner de l'argent sur internet.


7. Pourquoi certains {cible} réussissent là où tous les autres échouent ? La réponse est surprenante


Pourquoi certains entrepreneurs réussissent là où tous les autres échouent ? La réponse est surprenante


8. {X} façons d'améliorer {actions} en {temps}


9 façons d'améliorer votre sommeil en moins de 5 jours


9. {Gros X} leçons {cible} qu'on ne nous apprend pas à l'école


101 leçons de vie qu'on ne nous apprend pas à l'école


101 leçons de business qu'on ne nous apprend pas en école de commerce


10. Comment {cible} a {bénéfice} en {temps} -> étude de cas, témoignage, storytelling


Comment cette mère de famille a gagné 15'000€ sur internet depuis sa maison en moins de 60 jours


11. Il vous faut {pénibilité} pour {bénéfice}. Ou alors juste {votre solution}


Il vous faut activer 12 muscles pour sourire. Ou alors juste 3 ingrédients


Il vous faut un coup de génie pour trouver un bon titre. Ou alors juste cet article de blog


12. Cette petite erreur a coûté {gros X} à {cible} (étude de cas négative, storytelling)


Cette petite erreur a coûté 3 ans de carrière à ce banquier


Cette petite erreur a coûté 20'000€ à cet entrepreneur digital


13. Conseil à {cible} qui ne font pas {action}


Conseil aux milléniaux qui n'économisent pas pour leur retraite


14. Le {cible} qui a {émotion}


La fille timide qui a choqué le jury de The Voice


15. Comment cette nouvelle découverte a {bénéfice}


Comment cette nouvelle découverte a transformé cette fille banale en star hollywoodienne


16. Pour seulement {coût}, vous pouvez avoir {bénéfice}


Pour seulement 197€ par semaine, vous pouvez louer la villa de vos rêves


17. Faites-vous ces erreurs fatales en {activité} ?


Faites-vous ces erreurs fatales en dropshipping ?


"Commettez-vous" aurait été plus français, mais "faites-vous" est plus parlant.


18. Les {X} si puissants que les {anticibles} ont été interdits de {actions}


Les 5 fruits aphrodisiaques si puissants que les curés ont été interdits d'y goûter


19. {bénéfice} en {temps} - ou intégralement remboursé !


Apprenez l'anglais en 30 jours - ou intégralement remboursé !


20. Voici ce que font {spécialistes} quand {problème commun qu'ils ne devraient pas rencontrer}