Rechercher

Un exercice pour libérer votre créativité selon un conseil d'un copywriter dont le nom m'échappe.



C'est tellement frustrant. Peut-être que ça vous est déjà arrivé. Un passage d'un livre résonne si fort en vous que vous ne prenez la peine de noter ni l'endroit ni le moment ni même l'auteur de ces mots.

Vous vous dites que vous allez vous en rappeler, c'est sûr.

Quelque part, il y a quelques temps, j'ai lu un conseil en copywriting qui allait à l'encontre de tout ce que j'avais entendu jusqu'alors. Et qui vaut la peine d'être appliqué. Au moins une fois, pour voir ce que ça donne.

En revanche, impossible de me rappeler ni de l'endroit où je l'ai lu ni de qui il venait. C'était un copywriter, c'est sûr. Mais qui ? Aucune idée.

En gros, il disait que pour écrire une bonne campagne publicitaire, il fallait se libérer des désirs du marché.

Oublier la recherche, le persona, tout ça tout ça.

A la place, ne garder qu'un seul objectif en tête: rendre fous les autres copywriters.

La prochaine fois que vous devez écrire un texte, oubliez votre Client Idéal, le SEO, le reach et tous les conseils entendus jusqu'ici.

Libérez-vous des attentes de votre marché.

Créez du contenu qui va agacer votre meilleur concurrent.

L'idée, c'est que si vous arrivez à le faire réagir, vous êtes certain que votre message est assez puissant pour faire réagir un public plus large.


Loris,

Copywriting français

Rejoignez Encre canaille, la seule newsletter qui vous apprend à écrire des textes qui ont une voix.