Cet hôtel à Stockholm est connu pour son bouton d'ascenseur.

Les gens viennent au Lydmar Hotel pour essayer l’ascenseur. Et s’il reste une chambre de libre, ils y passent la nuit.



En 1993, Le Lydmar change de direction et fait peau neuve dans la foulée pour attirer de nouveaux clients.


  • Les chambres sont soignées… mais comme il y en a des milliers dans la capitale suédoise.

  • Des concerts sont organisés chaque week-end… comme dans des dizaines d’autres endroit à Stockholm.

  • Le bar de l’hôtel propose des cocktails à tomber… tout comme d’autres bars en ville.

Ce qui va faire la renommée de l’établissement, c’est un simple petit bouton rouge.

Ce petit bouton vous permet de choisir votre style de musique préféré durant votre trajet en ascenseur.


La personne qui a eu cette idée n’osait sûrement pas la partager tant elle était triviale. Presque absurde.


Et pourtant… Les clients ne parlent que de ça. Tout le monde veut vivre l'expérience d'un trajet en ascenseur au Lydmar Hotel.


On a toujours l’impression que pour obtenir de grands résultats, il faut fournir de grands efforts.


Simple logique. Sauf que le cerveau humain est tout sauf logique.


Ce qui est mémorable, ce n'est jamais l'acharnement dont on fait preuve pour améliorer ce qui existe déjà, mais les petites différences qu’on amène dans un domaine.


La direction du Lydmar a dû dépensé des dizaines, peut-être des centaines, de millions d’€ en rénovation. Mais c’est une installation à 1 000€ grand max qui a fait sa renommée.


Bref, être meilleur c’est bien, être différent c’est mieux.


Bon week-end.


Loris.

Copywriting français.

Recevez des histoires folles, des idées géniales et des pensées provocantes au sujet de l'écriture, du marketing et de la vente en rejoignant La Lettre du Copywriter.