top of page
Rechercher

Marketing: votre stratégie de communication grâce à cette formule.

Un guide complet et gratuit pour trouver un axe de communication vendeur, unique et qui vous place comme expert dans votre domaine quel que soit votre niveau d'expérience.



On n'a pas de grand budget marketing, mais on a de Grandes Idées.


Sans idée, rien n'existe.


Les ordinateurs sont inutiles: ils ne donnent que des réponses.

Pablo Picasso.


Cet article est long. Il aurait pu faire l'objet d'un cours entier. Un cours payant et dont l'accès aurait coûté cher, puisque je suis le seul marketeur francophone à dévoiler (peut-être même à connaître) cette formule.


Sans la formule présentée dans quelques paragraphes, je n'aurais jamais pu devenir copywriter professionnel.


Je n'aurais jamais cumulé pas loin de 20 millions de vues avec mes articles à travers le web (sous différents noms de plume).


Et je n'aurais jamais pu écrire plus de 100 textes de vente.


Cette formule est utilisée par les meilleurs marketeurs anglophones, de Frank Kern à Evaldo Albuquerque en passant par Tim Ferriss.


La différence entre stratégie et planification.


Dernier avertissement avant de passer au coeur du sujet: ma définition du mot stratégie est différente de ce qu'on nous présente d'habitude.


Pour moi, écrire un article de blog une fois par semaine, publier deux fois sur LinkedIn, trois fois sur Instagram et dédié un jour à du cold emailing n'est pas une stratégie.


C'est de la planification.


Une fois que vous avez entré vos obligations dans votre agenda, vous n'êtes pas plus avancé sur le contenu de votre communication. Son grand axe.


Une stratégie de communication est porté par un message. Et ce dernier doit être unique et utile.


Ce guide est votre meilleur compagnon pour trouver ce message. La formule dévoilée plus loin fonctionne parce qu'elle a été créée par des marketeurs directs. Autrement dit: des gens qui présentent une offre à un public une seule fois et qui n'ont donc qu'une opportunité pour conclure la vente.


Efficacité maximale.


Ce message qui soutient votre communication, votre création de contenu et vos textes de vente, je l'appelle la Grande Idée Marketing.


Si vous voulez créer un business, si vous voulez changer votre monde, voire le monde, si vous voulez avoir un impact sur la vie des autres, il vous faut trouver des idées.


Trouvez votre Grande Idée Marketing ou passez comme un bateau dans la nuit.


A moins que votre publicité ne contienne une Grande Idée, elle passera comme un bateau dans la nuit.

David Ogilvy.



Tout le monde crée et partage de l’info, des idées, du contenu. Avec l’avènement de Google et de son moteur de recherche, des millions d’entreprises mandatent autant de rédacteurs peu chers juste pour créer n’importe quel contenu, parce que c’est « Google friendly ».


Je n’aime pas trop le SEO – ou plus précisément, je n’aime pas trop, trop (euphémisme) les spécialistes en SEO – parce que ces derniers oublient souvent (autre euphémisme) qu’ils parlent à un humain.


Et si comme moi vous évoluez sur le web, vous savez à quel point c’est un monde anarchique et chaotique où il est difficile de capter l’attention d’un internaute.


Internet a totalement bouleversé les défis traditionnels du commerce. Aujourd’hui, votre adversaire, ce n’est pas votre concurrent. Aujourd’hui, votre adversaire, c’est le petit chat mignon, c’est Jennyfer l’influenceuse qui publie des selfies de son nouveau monokini.


Comment rivaliser avec un chaton qui cumule des millions de vue et une starlette aux lèvres bouffies ? Avec une Grande Idée Marketing.

 

Rejoignez Encre canaille, la seule newsletter qui vous apprend à écrire des textes qui ont une voix.

 

Partie 1: développez votre muscle à Idées.


Une idée, c'est quoi ?


Une idée, c'est tout simplement une nouvelle combinaison de deux éléments anciens.

james Webb Young.


Tout est résumé dans cette phrase, donc on peut passer au chapitre suivant. Ah, oui, quelques exemples, quand même…


  • Mélangez un cinéma et une voiture, vous avez un cinéparc.

  • Mélangez du feu et des aliments, vous obtenez ce qu’on appelle aujourd’hui la cuisine.

  • Mélangez vos rêves et un pinceau, vous obtenez le surréalisme.

  • Mélangez les marées et la chute d’une pomme, vous obtenez la gravité (bon ça, c’est le niveau d’au-dessus, je vous l’accorde)

  • Mélangez une alarme et une horloge, vous obtenez un réveil

  • Mélangez une table et quelques tiroirs, vous obtenez un bureau

  • Mélangez un stylo et un effaceur, vous obtenez…

Vous avez saisi le principe.


Les 5 étapes incontournables mais pas toujours évidentes de la création d'idées.


To Be is To Do – Rousseau. To Do is To Be – Sartre. Do Be Do Be – Sinatra.

Un graffiti à Dallas.


Avant de trouver votre Grande Idée Marketing, il faut déjà que vous trouviez quelques idées… normales.


Mon livre préféré sur le sujet, c’est aussi le plus court : A Technique for Producing Ideas de James Webb Young, paru pour la 1ère fois en 1940.


C’est un classique qui ne se démode jamais.


Petite anecdote en passant. Pareto pensait que le monde se divise en 2 : d’un côté les rentiers qui n’ont jamais d’idée, qui mènent une vie ennuyeuse et qui ne font rien bouger, de l’autre les spéculateurs qui ont des idées, qui se battent pour les mettre en pratique et qui changent le monde.


Dans son petit livre, James W. Young détaille les 5 étapes nécessaires à la création d'idées.


Prenez un ou deux sujets, testez ces 5 étapes et voyez si des idées surgissent de votre tête.


1. Amassez de l’information brute.


Produire une idée ne consiste pas à rester là les bras croisés attendant une inspiration divine. Non, il faut aller à la cueillette de toute connaissance utile, générale ou particulière…


2. Centralisez l’information.


Regroupez toutes les informations, relisez tout ce que vous pouvez relire et essayez, sans forcer, de faire des liens entre les différents sujets. Il ne s’agit pas de chercher des liens logiques ou mathématiques, mais juste de voir si des idées même vagues sortent déjà de votre dossier.


3. Digérez le matériel.


En gros, allez-vous coucher, détendez-vous, faites la fête, n’importe quoi, mais n’y pensez plus.


Votre inconscient y pensera de toute façon. Et c’est de votre inconscient que surgissent les idées.


4. Laissez venir le moment « Eureka ».


Là, effectivement, vous attendez une sorte d’inspiration divine. Mais une inspiration qui a été cherchée, forcée, provoquée. C’est le plus frustrant avec les idées : elles apparaissent quand vous n’y croyez plus, au moment où vous vous attendez le moins.


5. Mettez votre idée en pratique.


Bien entendu, c’est là que le vrai travail commence. Tout le monde a des idées. Mais tout le monde ne réussit pas grâce à ses idées. La différence réside dans la persistance.


Full Idea Workout.


Un homme sérieux a peu d'idées.

Paul Valéry.



Un des devoirs des copywriters chez Agora, c’est de noter une idée par jour, d’améliorer une idée par jour et d’identifier une Grande Idée Marketing par jour.


Au début, c’est franchement difficile, pour ne pas dire complètement chiant. Mais au bout d’une semaine, une sorte de sorcellerie opère…


Vous savez reconnaître les bonnes idées, vous savez identifier les mauvaises et vous vous transformez en une machine à nouvelles idées.