top of page
Rechercher

Les rituels étranges de 11 écrivains.



Les gens qui réussissent, ceux qui qu'on considère comme des génies, ont tous un point commun autre que le talent: ils ont développé une routine unique qu'ils appliquent jour après jour.


J'ai compilé les rituels les plus étranges de 11 écrivains célèbres.


1/ Honoré de Balzac


Il carburait à 50 cafés par jour. Frappé d'insomnies régulières (tu m'étonnes...), il se levait à 1h du matin et écrivait jusqu'à 8h. Il dormait durant 1h30, puis se remettait à l'écriture jusqu'à 16h.


Ensuite balade en nature.


Des proches venaient chez lui le soir. L'artiste allait se coucher le plus rapidement possible, aux alentours de 21h, avant de recommencer le lendemain.


Balzac est décédé d'une probable insuffisance cardiaque à l'âge de 51 ans.


2/ Truman Capote


Il écrivait allongé sur son lit ou son canapé. Pour éviter les distractions, il s'en autorisait deux qui chassaient les autres: une cigarette sur laquelle il tirait et une boisson qu'il sirotait en continu - du café, du vin blanc espagnol ou du thé à la menthe.


3/ René Descartes


Persuadé que l'oisiveté était essentielle à son travail, le philosophe passait son temps à se promener ou à discuter avec ses amis, après s'être levé à l'heure qui lui plaisait.


Il se mettait au travail quand il s'ennuyait trop.


Anecdote: Descartes a accepté de devenir le précepteur de la reine Christine à Stockholm. Il devait se lever tous les matins à 5h. Et il faisait froid. Il a abandonné ses fonctions. Il est mort 30 jours après.


4/ Ernest Hemingway


Quand il travaillait sur une oeuvre, il répétait chaque jour- dimanche compris - la routine suivante:

  • Réveil quand le soleil se lève.

  • Ecriture jusqu'à 14h.

  • Balade de 3h.

  • Note le nombre de mots.

  • Picole.

  • Dodo.

Et rebelote.


5/ George Simenon


Quand il écrivait un nouveau livre, l'auteur belge s'enfermait durant tout le processus d'écriture.


Il refusait de voir du monde, gardait les mêmes habits tant que le livre n'était pas achevé et consommait des anxiolytiques pour déstresser.


L'écriture, c'était son monde secret qu'il ne présentait au public qu'une fois un roman fini. Une préparation secrète, dans un endroit secret, sur un sujet secret. Il a écrit près de 200 romans et les a vendus à plus de 500 millions d'exemplaires.


6/ Mark Twain


Après son petit-déjeuner, il s'enfermait dans son bureau et ne quittait pas sa chaise avant 17h.


Il sautait toujours le déjeuner. Surtout, de toute la journée, personne n'avait le droit d'approcher son espace de travail....


Si un membre de sa famille avait besoin de lui, un cor était placé à l'entrée du bureau. Il fallait souffler dedans et attendre que Mark Twain sorte de son flow créatif.


7/ Charles Dickens


Partout où l'auteur travaillait, son bureau était toujours placé en face d'une fenêtre. Il comportait quelques bibelots - des fleurs, un coupe-papier, une statuette d'un lapin et quelques figurines en bronze - ainsi qu'une plume d'oie et un réservoir d'encre.


8/ Friedrich von Schiller


L'auteur du poème "Ode à la joie" (hymne européen) était un gros procrastinateur. Il a eu l'idée de placer sur son bureau des pommes pourries. L'odeur était tellement dég' qu'il était obligé de terminer rapidement sa tâche pour s'extirper de son bureau.


9/ Stephen King


La routine de l'auteur américain est aussi simple qu'efficace. Il ne travaille que dans des pièces qui ont une porte. Il s'y enferme seul et ne s'autorise à en sortir que lorsqu'il a atteint un certain nombre de mots, peu importe le temps que ça prend.


10/ Gustave Flaubert


Pour améliorer ses textes, l'auteur de Madame Bovary avait aménagé une pièce spéciale qu'il appelait "le gueuloir." Il y hurlait ses textes et remarquait tout ce qui n'allait pas, tout ce qui n'était pas fluide.


11/ Hunter S. Thompson


Dans sa bio sur l'auteur de Las Vegas Parano, E. Jean Caroll dévoile une routine... particulière.


  • 15h: réveil.

  • Verre de Chivas Regal, cigarette et revue de presse.

  • Cocaïne et café.

  • Orange et cigarette.

  • Cocaïne.

  • Dès 18h: herbe.

  • 19h: dîner.

  • 20h: cocaïne.

  • 21h: Chartreuse et cocaïne.

  • 22h: cocaïne et cigarette.

  • 23h: cocaïne.

  • Minuit: écriture jusqu'à 6h du mat'.

  • 6h: bain de champagne.

  • 7h: fettuccine Alfredo.

  • 8h: dodo.

Et rebelote à 15h.


Et vous, c'est quoi votre routine créative ?


Si les sujets de l'écriture, de la créativité et du storytelling vous mettent des papillons dans le ventre...



留言


bottom of page