Storytelling et l'exemple de South Park appliqué au marketing.



J'écris pas loin de 5'000 mots par jour. Et pour que mon contenu soit mémorable, je raconte pas mal d'histoires.

La science a démontré maintes fois que c'est sous cette forme que le cerveau humain retient le mieux les informations présentées.

Pour des pages de vente ou des articles de blog longs de 1'000 à 5'000 mots, j'ai le temps de raconter des histoires. Mais quand on me demande de créer des posts engageants sur les réseaux sociaux, en moins de 300 mots, c'est une autre paire de manches.

On pense raconter une histoire pleine de tension, mais à la relecture, on s'aperçoit qu'on partage juste une anecdote quelconque. Cette dernière peut être marrante, énervante ou même motivante. On peut récolter plein de likes sur le moment. Mais les lecteurs ne vont rien retenir de ces quelques lignes. Comme le changement d'heure. On en parle, mais on oublie toujours s'il faut avancer ou reculer d'une heure. Parce que, globalement, tout le monde s'en fout.

Il n'y a pas de tension.

Alors j'ai cherché la structure narrative la plus simple et la plus rapide existante. - Pas celle de Joseph Campbell et le storytelling du héros en 9 ou 12 étapes - Pas les 3 actes d'un scénario d'après Aristote

- Pas même les 5 étapes de Shakespeare Il me fallait une structure plus épurée, adaptée aux réseaux sociaux.

C'est là que je suis tombé sur une formule mise en avant par les fondateurs de South Park. Utilisée pour l'écriture de tous leurs épisodes. Si facile et si efficace qu'ils l'enseignent désormais dans les universités américaines.

Pas uniquement dans les filières créatives. Mais aussi dans les hautes écoles de commerce et les sciences dures.

Cartman explique aux futurs Einstein et aux Bill Gates de demain à communiquer !

Cette formule s'appelle ABT, pour "and", "but" et "therefore". En français "et", "mais" et "donc".

Vous avez une situation initiale et sa conséquence. Mais il y a un problème. Donc vous partez à la recherche d'une solution.

ABT, c'est le moyen le plus rapide pour transformer votre information factuelle ou anecdotique entrant dans une oreille et sortant de l'autre en une histoire qui va se garer dans le cerveau de votre interlocuteur.

Pensez-y la prochaine fois que vous écrivez un post sur les réseaux sociaux. Une preuve dans votre page de vente. Ou une solution dans un mail.

Tout est dans le copywriting et le copywriting est partout.

Loris C.