Rechercher

E-commerce: un bouton qui valait 300 millions.



Vous fermez la fenêtre. Vous étiez là pour acheter, pas pour discuter. A un clic de votre commande, le site a commis l'erreur fatale: vous demander de créer un compte.


C'est une erreur de débutant mais bizarrement répandue. Elle est bien connue dans le monde du marketing et sa solution est toute simple: l'utilisation d'un bouton magique.


La légende raconte que ce bouton magique a été créé par un certain Jared Spool, designer de métier et responsable de l'expérience utilisateur pour Best Buy, un shop de matériel électronique.


Jusqu'en 2008, il était requis de créer un compte pour passer commande sur le site. Rien de plus facile: 2 champs à remplir - email et mot de passe - et un bouton à cliquer - se connecter ou s'inscrire.


Pourtant, les clients préféraient abandonner leur commande plutôt que de compléter la tâche.


Jared Spool a proposé de rajouter un bouton: “poursuivre sans s'inscrire.”


Il était précisé par ailleurs que l’internaute pouvait créer un compte après la finalisation de la commande, pour faciliter les prochaines.


Ce petit changement a eu des conséquences monstrueuses.


Les ventes ont augmenté de 45% presque immédiatement.


L’entreprise a ajouté 15 millions de $ à son chiffre d’affaires durant le 1er mois seulement, puis 300 millions à la fin de l’année.


Mieux: 9 clients sur 10 ont fini par créer un compte.


La prochaine fois que vous voyez un bouton “continuer ma commande sans créer de compte”, vous saurez d’où ça vient.


Et si vous ne l’utilisez pas sur votre e-commerce, il est temps de le rajouter.


Loris.

Copywriting français.

Abonnez-vous à Encre canaille, la seule newsletter qui vous apprend à écrire des textes qui ont une voix.